Sokolov,A - Vyzmanavin,A Ch.URS/Lvov 1984

1. e4 c5 2. Cf3 e6 3. d4 cxd4 4. Cxd4 Cc6 5. Cc3 a6 6. Fe2 Cge7 7. O-O Cxd4 8. Dxd4 Cc6 9. Dd3 Dc7

9...Cb4 était joué dans la fameuse partie Karpov-Taimanov, Moscou 1983, où après 10.Dd2 Fe7 11.b3 Dc7 12.Fb2 O-O 13.Tad1 les Blancs avaient obtenu une position légèrement supérieure.

10. Fg5 Fd6

Ou 10...h6 11.Fh4 Ce5 12.Dd2 Dd6 13.Dc1 Dc5 14.Rh1 Cg6 15.Cg3 Fe7 16.f4 avec une forte initiative Tal-Romanishin, Sochi 1982.

11. Dh3 O-O 12. Tad1 Fe5

Si 12...b5, alors 13.Fxb5! Fxh2+ 14.Dxh2 Dxh2+ 15.Rxh2 axb5 16.a3 avec l'avantage des Blancs en finale.

13. Rh1

Les Blancs prépare la poussée f4-e5 suivi de Ce4.

13...f6 14. Fc1 b5 15. f4 Fd4 16. Td3 b4 17. Cd1 d5

L'ouverture du centre est une réaction classique sur toute attaque latérale. Après 17...a5 18.Dh4 avec l'idée 19.Th3 les Blancs parviennent rapidement à attaquer le pion h7.

18. exd5 exd5 19. f5 De5

19...g5 était intéressant. Si 20.Ce3?! De5 21.Ff3 Fxe3 22.Fxe3 Fxf5 (22...Td8!?) 23.Fxd5+ Dxd5 24.Txf5 Dxa2 25.Td7 Tf7 26.Tfd5! Ce5 (26...Taf8? 27.Txf7 Txf7 28.Dc8+) 27.Txf7 Cxf7 28.De6 Dxb2 avec des complications incertaines. Mais plus fort est 20.Ff3! De5 21.c3 avec un avantage stable.

20. Fg4 a5 21. Dh4 Fa6 22. Te1 Dc7 23. Th3

L'attaque se développe toute seule.

23...h6 24. Fxh6 gxh6 25. Ff3

Ce coup intermédiaire est encore plus fort que 25.Dxh6.

25...Tad8

Ou 25...Fc4 26.b3.

26. Dxh6 Dg7 27. Tg3 Dxg3 28. hxg3 Td7

Si 28...Tf7, 29.Fxd5! gagne.

29. Fxd5+!

Après 29...Txd5 30.Dg6+ Rh8 31.Te4 mat est imparable. 1-0

Ivanovic,B - Sokolov,A Novi Sad 1984

1. e4 c5 2. Cf3 e6 3. d4 cxd4 4. Cxd4 Cc6 5. Cc3 a6 6. Fe2 d6 7. Fe3 Cf6 8. O-O Fe7 9. Rh1 O-O 10. f4 Fd7 11. De1 b5 12. a3 Cxd4 13. Fxd4 Fc6

Jusqu'alors la partie se déroulait selon une ligne classique de la Sheveningue, dont j'étais à l'époque un des plus fidèles adeptes. Mais le coup suivant des Blancs me surprend.

14. Td1?!

Est-ce une gaffe inexplicable dans une position théorique ou une nouvelle idée à considérer? 14.Dg3 était la suite normale de cette variante.

14...Cxe4 15. Fd3 Cxc3

Rien que cela réfute le sacrifice du pion. 15...Cc5?! 16.Fxc5 dxc5 17.Fxh7+ et les Blancs gagnent la Dame, ou 15...Cf6 16.Dh4 g6 17.Dh6 et les Blancs s'emparent de l'initiative.

16. Dxc3 Tc8

Avec la menace 17...Fxg2+

17. Fxh7+ Rxh7 18. Dh3+ Rg8 19. Fxg7 Rxg7 20. Txd6!

Les Blancs agissent très ingénieusement. Après 20.Dg4+ Fg5 21.fxg5 (Si 21.Txd6 Df6 gagne) 21...Fb7 les Noirs auraient une pièce de plus sans compensation.

20...Th8!

La prise de la Tour d6 menait à l'échec perpétuel, par exemple : 20...Dxd6 21.Dg4+, ou 20...Fxd6 21.Dg4+ Rh6 22.Dh3+ etc. L'avantage d'avoir du matériel de trop c'est que l'on peut en rendre une parti.

21. Txd8 Fxd8 22. De3 Th6 23. Rg1 Fd5 24. Tf2 Tc4 25. f5 Te4 26. Dg3+ Tg6

Profitant de la faiblesse de la dernière rangée.

27. Dc3+

Si 27.fxg6, alors 27... Te1+ 28.Tf1 Fb6+ 29.Rh1 Txf1 mat.

27...Ff6 28. Dd2 Td4

Toutes les pièces noires sont mobilisées. La Dame ne peut résister contre l'alliance de la Tour avec la paire de Fous.

29. fxg6 Txd2 30. Txd2 Fxb2 31. gxf7 Fxa3 32. h4 Fc5+ 33. Rh2 a5 34. g4 a4 35. g5 a3 36. Td1 Rxf7 37. h5 a2 38. c3 Fd6+ 39. Rh3 Fe5 40. g6+ Rg7 41. Tf1 Rh6

0-1

Sokolov,A - Vaganian,R Match(2), Minsk 1986

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Cc3 Fb4 4. e5 c5 5. a3 Fa5

Le problème du Fou peut être simplement résolu par 5…Fxc3+, mais la suite du texte commence actuellement à jouir d'une grande popularité.

6. Fd2

La recommandation de nombreux manuels théorique, mais dabs la pratique, bizarrement, on la retrouve assez rarement, la préférence allant à 6.b4.

6...Cc6

6...cxd4 7.Cb5 Cc6 8.Cf3 f6!? a été éprouvé dans la sixième partie du match.

7. Cb5 Cxd4 8. Cxd4 Fxd2+

Si 8...cxd4, alors 9.Fb5+ avec l'avantage des Blancs.

9. Dxd2 cxd4 10. Dxd4 Ce7 11. Cf3 O-O 12. Fd3 Cc6 13. De3

Cette position est jugée par la théorie comme meilleure pour les Blancs et, visiblement, c'est bien le cas.

13...Db6?! 14. Dxb6 axb6 15. O-O Td8 16. Tfe1 Rf8 17. h4 h6 18. Cd2 Ta4 19. g3 Fd7 20. f4

La finale est plutôt désagréable pour les Noirs, et le moment est venu d'engager les opération actives.

20...Cd4 21. c3 Fb5 22. Fb1

22.Fxb5 Cxb5 23.Rf2 Ca7 suivi de Cc6 amenait une position sensiblement égale.

22...Cc6 23. Fc2 Taa8 24. a4

Maintenant le Fou noir est mis hors-jeu pour longtemps de manière presque forcée.

24...Fa6 25. b4 b5 26. Teb1

26.Fd3 était mauvais à cause de 26…d4.

26...Tac8

Ou 26...d4 27.axb5 dxc3 (27...Fxb5 28.Txa8 Txa8 29.c4) 28.bxa6 cxd2 (28...Txd2? 29.axb7 Txa1 30.Txa1 Txc2 31.b5 et les Blancs gagnent) 29.b5 Cd4 30.Fd1 bxa6 31.bxa6 avec l'avantage blanc.

27. Fd3 Ca7 28. Ta3 Tc7 29. a5

Afin, sur 29…Tac8, de jouer 30.T1b3.

29...d4 30. cxd4 Txd4 31. Cf3 Td8 32. Rf2 Cc8

32...Cc6? 33.Tc3 donne un avantage clair aux Blancs.

33. Fe4 f5

J'avais quelque peu sous-estimé cette possibilité. Un regroupement de mes forces est devenu maintenant nécessaire.

34. exf6 gxf6 35. Te1

Commençant à exercer une pression sur le pion e6.

35...Tc4 36. Tb3 b6 37. Fb1 Td6 38. Tb2 bxa5 39. bxa5 Ta4 40. Fa2 Txa5 41. Fxe6

A cause du zeitnot, tout se joua très vite. Les Noirs ont libéré leur Fou, mais ont gagné le pion e6, s'assurant un petit avantage car le Roi noir se sent désormais plutôt mal à l'aise.

41...Fb7

L'autre possibilité était 41...h5!?, et maintenant 42.Tc2 Ce7 43.Tc7 Ta3! couvrant la case b3 tout en ayant l'idée de jouer T6d3, menait à une position aiguë. Par conséquent, il valait mieux jouer 42.Tbe2 Td8 (42…b4 43.Te4!, mais pas 43.Fxc8 Fxe2 44.Txe2 b3 qui n'est pas clair) 43.Fb3 Ta3 44.Te6! Fb7 45.T1e3 avec l'avantage.

42. h5! Fxf3

Cet échange est forcé à cause de la menace 43.Ch4.

43. Rxf3 Ce7 44. Rg4 Tb6

44…Td3 45.Rh4!

45. Td2 Ta7 46. Td8+ Rg7 47. Fb3 Tbb7

Les Noirs doivent choisir une défense passive.

48. Te8 b4 49. Rh3 Tc7?

Auparavant, et d'autant plus maintenant, il était indispensable de jouer f5 avec encore de petites chances de sauvetage.

50. f5! Rh7

Ou 50...Cxf5 51.Tg8+ Rh7 52.Tee8 Ce7 53.Tgf8 avec un mat inévitable.

51. Tf8 Tc3 52. Tf7+ Rh8 53. Tf8+ Rg7 54. Tf7+ Rh8 55. Td1 Ta8

Si 55...Cc6, 56.Txf6 gagne.

56. Txe7 Txb3 57. Tdd7 Tb1 58. Th7+ Rg8 59. Tdg7+ Rf8 60. Tb7 Rg8 61. Txh6 Tf8 62. Thh7 Tb8 63. Tbg7+ Rf8 64. Ta7 Rg8 65. h6

1-0

Beliavsky,A - Sokolov,A Coupe du Monde, Bruxelles 1988

1. d4 Cf6 2. c4 e6 3. g3 d5 4. Fg2 dxc4 5. Cf3 c5 6. O-O Cc6 7. Ce5 Fd7 8. Ca3 cxd4 9. Caxc4 Fc5 10. Db3 O-O 11. Ff4 Dc8 12. Tfd1 Td8 13. Tac1 Cd5 14. Cxf7 Rxf7 15. Ce5+ Cxe5 16. Fxe5 b6 17. Df3+ Rg8 18. Dg4 g6 19. Fe4 Fc6 20. b4 Cxb4 21. Fxg6 hxg6 22. Dxg6+ Rf8 23. Txc5 bxc5 24. Dg7+

1/2-1/2

Sokolov,A - Karpov,A Coupe du Monde, Belfort 1988

1. e4 c6

Cette défense est encore au programme. C'est grâce à Karpov lui même (voir notre match de Linares) que je n'ai plus autant de problèmes avec cette ouverture. L'expérience commence à rentrer.

2. d4 d5 3. Cd2 dxe4 4. Cxe4 Cd7 5. Cg5 Cgf6

Je n'ai encore jamais joué ce coup contre Karpov mais je l'ai déjà expérimenté contre Spraggette à Saint-Jean. A l'époque de mon match à Linares cette ligne me faisait un peu peur car elle peut mener à un sacrifice de figure qui ne me mettait pas en confiance. Par exemple : 5...h6 6.Ce6 Da5+ 7.Fd2 Db6 et le sacrifice intervient après 8.Fd3. Depuis, j'ai beaucoup étudié cette variante. Le sacrifice donne une confortable initiative. D'ailleurs personne n'ose s'aventurier à jouer 5...h6.

6. Fd3 e6 7. C1f3

Ici il y a toujours une variante où les Blancs peuvent sacrifier une figure: sur 7...h6 alors 8.Cxe6. Si les Noirs prennent le Cavalier, leurs pièces ne jouent plus, et si 8...De7 9.O-O fxe6 10.Fg6+ Rd8 11.Ff4. Le roi noir est bloqué au centre.

7...Fd6 8. De2 h6 9. Ce4 Cxe4 10. Dxe4 Cf6 11. De2 b6

Les Noirs semblent vouloir préparer le grand roque. S'ils avaient décidé de jouer le petit roque, alors les Blancs auraient opté pour le grand roque et lancé une attaque sur l'aile-roi. Dans la partie je n'étais pas mécontent de voir les Noirs choisir le grand roque. Cela réduit pour l'instant les possibilités d'attaque mais cela me permet de conserver mon petit avantage un peu plus longtemps.

12. Fd2 Fb7 13. O-O-O Dc7 14. The1 O-O-O

A ce stade, une priorité s'impose : échanger les Fous de cases blanches. Celui de Karpov défend parfaitement la position de son Roi. Il est impératif de l'éliminer.

15. Fa6 Fxa6 16. Dxa6+ Rb8 17. De2 Cd5

Ici, j'ai un plan clair et simple : effectuer quelques coups prophylactiques pour installer un Cavalier en e5.

18. c4

Ce coup est nécessaire : il retire de l'espace au Cavalier noir.

18...Cf4 19. Df1 Cg6

Karpov veut bien sûr empêcher le Cavalier blanc de venir en e5.

20. g3

Ce coup retire la case f4 à une tentative d'invasion noire. L'idéal serait évidement de retirer toutes les cases aux noirs!

20...Fe7

Le plan des Noirs devient plus clair : Karpov veut contrôler la case e5 et attaquer le pion d4 sur la grande diagonale en jouant Ff6.

21. h4

L'idée est de chasser le Cavalier g6. Pour que leur plan réussisse les Noirs doivent à tout prix conserver leur Cavalier en g6.

21...h5

Et voilà une petite pointe : la case g5 est affaiblie.

22. De2 Td7 23. Fg5 Ff6 24. Td2! Thd8 25. Ted1

Les Noirs ont mobilisé toutes leurs forces pour attaquer le pion d4 qui est toutefois solidement défendu. Les Blancs ont deux idées : 1) guetter l'occasion d'échanger les Fous pour essayer de gagner le pion h5, 2) attendre le moment propice pour pousser d5.

Db7 26. Rb1 Ra8

Karpov enlève son Roi et sa Dame de la diagonale dangereuse h2-b8 pour libérer son Cavalier.

27. a3 Da6

La première phase de mon plan est achevée. Mon Roi est en sécurité, je peux donc foncer vers l'objectif numéro deux - le pion h5.

28. Fxf6 gxf6 29. Ce1 Ce7 30. Cc2

Si 30.Dxh5, alors 30...Cf5 et les pions "c" et "d" sautent.

30...b5

Les Noirs doivent essayer de trouver le contre-jeu.

31. Cb4 Db7

C'est la position critique.

32. d5! cxd5

Les Noirs avaient encore deux possibilités a) 32...exd5 33.cxd5 Cxd5 34.Cxd5 Txd5 35.Txd5 Txd5 36.Txd5 cxd5 37.Dxh5 et les Blancs ont gagné le pion h à l'issue de tous les échanges; b) 32...c5 33.dxe6 Txd2 (Si 33...fxe6 j'échange les tours 34.Txd7 Txd7 35.Txd7 Dxd7 et puis les Dames 36.De4+ Db7 37.Dxb7+ Rxb7. Après 38.Cd3 la finale est gagnante à cause de la faiblesse h5) 34.Txd2 Txd2 35.Dxd2 cxb4 36.exf7 et les Blancs récupèrent encore quelques pions pendant que la Dame noire s'occupe du pion f7.

33. cxb5 Tc8?

Ce coup est douteux. Maintenant je prends simplement le pion h5 et j'attaque le pion f7. 33...Cg6 avec l'idée d'activer le Cavalier en e5 était peut-être meilleur.

34. Dxh5 Cg6 35. De2

Les Blancs ont un pion de plus et n'ont rien concédé en échange.

35...Ce5 36. b3 Tdc7 37. Tc2

Le plan des Blancs est d'échanger un maximum de figures.

37...Txc2 38. Cxc2 a6

Les Noirs n'auraient pas dû jouer ce coup. Leur Roi se retrouve complètement affaibli.

39. Cd4 axb5 40. Cxb5 Db6 41. a4 Dc5 42. Dd2 Cf3 43. Dc1 Dxc1+ 44. Txc1 Td8

Si 44...Cd2+ (pour gagner le pion) 45.Rb2 Txc1 46.Rxc1 Cxb3+ 47.Rc2 Cc5 le pion passé "h" assure le gain des Blancs.

45. Tc7 d4

Le pion d est le dernier espoir des Noirs.

46. Txf7 d3 47. Rc1 d2+ 48. Rd1 Td3 49. Cc7+ Rb8 50. Ca6+ Ra8

Si 50...Rc8, alors 51.Tc7+ Rd8 52.Cc5.

51. Cc7+

Robert Fischer a dit qu'il fallait toujours répéter la position lorsque cela était possible ... surtout quand la pendule menace perturber le gain.

51...Rb8 52. Cxe6 Txb3 53. Tf8+ Ra7

La case b7 est interdite à cause de la fourchette en c5.

54. Td8

Je menace 55.Re2 suivi d'un point!

54...Tb1+ 55. Re2 Te1+ 56. Rxf3 d1=D+ 57. Txd1 Txd1 58. Rf4

La position des Noirs est désespérée. Un des pions doit aller à Dame.

58...Tf1 59. f3 Rb6 60. Cg7 Rc6 61. Ch5 Rd6 62. Cxf6 Re7 63. Ch5 Rf7 64. g4 Rg6 65. Cg3 Ta1 66. h5+ Rf7 67. g5 Txa4+ 68. Rf5 Ta5+ 69. Rg4 Ta4+ 70. f4 Tb4 71. Cf5 Tb1 72. h6 Tg1+ 73. Rh5 Tf1 74. Cd6+ Re6 75. Rg6

1-0

Sokolov,A - Andersson,U Clermont-Ferrand 1989

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Cd2 c5 4. exd5 Dxd5 5. Cgf3 cxd4 6. Fc4 Dd6 7. O-O Cf6 8. Cb3 Cc6 9. Cbxd4 Cxd4 10. Cxd4 Fd7 11. c3 Dc7 12. De2 Fd6 13. Cb5 Fxb5 14. Fxb5+ Re7 15. g3 Thd8 16. Te1 Tac8 17. Df3 a6 18. Ff1 Dc6 19. Dxc6 Txc6 20. Fg2 Tc7 21. Fe3 Fc5 22. Fxc5+ Txc5 23. Fxb7 Tb8 24. Fxa6 Txb2 25. a4 Txc3 26. a5 Cd5 27. Ff1 Tc7 28. a6 Ta7 29. Teb1 Txb1 30. Txb1 Rd6 31. Tb8 h6 32. h4 Rc7 33. Tg8 g6 34. Th8 h5 35. Tf8 Rc6 36. Rg2 Tc7 37. Tb8 Ta7 38. Tf8 Tc7 39. Tb8 Ta7 40. Fb5+ Rc7 41. Tf8 Rb6 42. Tb8+ Rc7 43. Tf8 Rb6 44. Ff1 Tc7 45. Rf3 Cf6 46. Tb8+ Ra7 47. Tb2 e5 48. Td2 Tc3+ 49. Rg2 Tc7 50. Rf3 Tc3+ 51. Rg2 Tc7 52. Td6 Ce8 53. Td5 Te7 54. Fc4 Rb6 55. Tb5+ Ra7 56. Td5 Rb6 57. Td8 Cg7 58. Tb8+ Ra7 59. Tf8 Ce6 60. Fxe6 Txe6 61. Txf7+ Rxa6 62. Rf3 Rb6 63. Re4 Rc6 64. Tg7 Rc5 65. Td7 Tf6 66. Td2 Tf5 67. f3 Rc6 68. Ta2 Rb7 69. Ta5 Tf6 70. Tc5 Rb6 71. Tc3 Tf5 72. Tc8 Tf6 73. Tc3 Tf5 74. Tc8 Tf6 75. Tg8 Rc5 76. Rxe5 Txf3 77. Txg6 Rc4 78. Re4 Tf8 79. Tc6+ Rb4 80. Th6 Tg8 81. Rf4

1-0

Ragozin,E - Sokolov,A [A29]

It(open)/Bern (3) 1992

1. c4 e5 2. g3 Cf6 3. Fg2 d5 4. cxd5 Cxd5 5. Cc3 Cb6 6. Cf3 Cc6 7. O-O Fe7 8. d3 O-O 9. a4 a5 10. Fe3 Fg4 11. h3 Fe6 12. Dc1 Cd4 13. Fxd4 exd4 14. Ce4 Fd5 15. Df4 f5 16. Ced2 c5 17. Cb1 Dd7 18. Dc1 Fd6 19. Cg5 Fxg2 20. Rxg2 Tae8 21. Dd1 Rh8 22. Cd2 Cd5 23. Cc4 Fc7 24. Cf3 Tf6 25. Th1 Tfe6 26. Rf1 De7 27. Cg1 h5 28. Tc1 h4 29. gxh4 Dxh4 30. Tc2 Dh5 31. Cd2 b6 32. Cdf3 Cf4 33. Ce1 Cd5 34. Cg2 Tg6 35. Cf3 Tge6 36. h4 Ff4 37. Tg1 Tg6 38. Th1 Dg4 39. Cge1 Dh5 40. Cg2 Dg4 41. Cge1 Th6 42. Tc4 Tee6 43. Db3 Ce3+ 44. fxe3 Fxe3 45. Cc2 Thg6 46. Cg5 Ff2 47. e4 Fxh4 48. Ce1 Dxg5 49. Tc2 Df4+ 50. Re2 Dg4+ 51. Rd2 Th6 52. Rc1 fxe4 53. Tg2 Df4+ 54. Rb1 exd3 55. Cxd3 De4 56. Tgh2 Fg5 57. Th5 Txh5 58. Txh5+ Fh6 59. Ra2 Te8 60. Dc4 De6 61. Dxe6 Txe6 62. Rb3 Rg8 63. Rc4 Fe3 64. Rb5 g5 65. Rc4 Rg7 66. Th2 Th6 67. Tg2 Rf6 68. Rd5 Rf5 69. Ce5 Ff4 70. Cc4 g4

0-1

Gurevich,M - Sokolov,A [E37]

It(X)/Clichy(FRA) (3) 1993

1. d4 Cf6 2. c4 e6 3. Cc3 Fb4 4. Dc2 d5 5. a3 Fxc3+ 6. Dxc3 Ce4 7. Dc2 c5 8. dxc5 Cc6 9. cxd5 exd5 10. Cf3 Ff5 11. b4 O-O 12. Fb2 b6 13. b5 bxc5 14. bxc6 Tb8 15. Cd2 d4 16. Cxe4 Fxe4 17. Dd2 Db6 18. Fc1 c4 19. c7 Tb7 20. f3 Fg6 21. h4 h5 22. g4 c3 23. Df4 d3 24. exd3 Te8+ 25. Fe2 Txc7 26. Rf1 Tce7 27. Th2 Txe2 28. Txe2 Fxd3 29. Taa2 De6 30. Rf2 Fxe2 31. De3 Dc6 32. Df4 Fc4 33. Ta1 Te2+ 34. Rg3 Dc5 35. Fe3 Dxe3 36. Dxe3 Txe3 37. Tc1 Fd5 38. gxh5 Fxf3 39. h6 gxh6

0-1

Sokolov,A - Krasenkov,M [B30]

Ch.Russie(Z)/Elista(RUS) (11) 1995

1. e4 c5 2. Cf3 Cc6 3. Cc3 e5 4. Fc4 d6 5. d3 Fe7 6. Cd2 Fg5 7. Cf1 Fxc1 8. Txc1 Cge7 9. Ce3 O-O 10. O-O Rh8 11. Dh5 Cg6 12. Ccd5 Cf4 13. Cxf4 exf4 14. Cd5 Ce5 15. f3 Tg8 16. g3 fxg3 17. hxg3 Fe6 18. Ce3 g6 19. Dh6 Df6 20. Fxe6 fxe6 21. f4 Cf7 22. Dh3 Dd4 23. Rf2 Tae8 24. Re2 Tg7 25. Dh4 g5 26. fxg5 Ce5 27. b3 b5 28. Tf6 c4 29. dxc4 bxc4 30. Td1 Dc5 31. Df4 cxb3 32. Tf8+ Txf8 33. Dxf8+ Tg8 34. Df6+ Tg7 35. axb3 Cf7 36. Dxe6 Cxg5 37. Dxd6 Dxd6 38. Txd6 Cxe4 39. Td8+ Tg8 40. Txg8+ Rxg8 41. g4 Rf7 42. Rd3 Cf6 43. Rc4 Re6 44. Rb5 Re5 45. c4 Rd4 46. Cf5+ Rc3 47. c5 Rxb3 48. c6 Cd5 49. Cd4+ Rc3 50. Rc5 Ce7 51. c7 Rd3 52. Cf5 Cc8 53. Rc6 a5 54. Rb7 a4 55. Rxc8 a3 56. Cd4

1-0

Lazarev,V - Sokolov,A [E39]

It(open)/Bourbon-Lancy(FRA) (4) 1997

1. d4 Cf6 2. c4 e6 3. Cc3 Fb4 4. Dc2 c5 5. dxc5 O-O 6. a3 Fxc5 7. Cf3 d5 8. Fg5 d4 9. O-O-O e5 10. e3 Fg4 11. Fe2 Fxf3 12. Fxf3 Cbd7 13. Cd5 h6 14. h4 Tc8 15. Rb1 b5 16. cxb5 Fxa3 17. Dd3 Fxb2 18. Rxb2 Cc5 19. Dc4 hxg5 20. exd4 Ca4+ 21. Dxa4 Cxd5 22. Tc1 Cb6 23. Db4 Txc1 24. Txc1 exd4 25. Td1 gxh4 26. Dxd4 Dg5 27. Fc6 g6 28. Rb3 Tc8 29. Th1 Td8 30. De4 Dd2 31. Th3 Dd1+ 32. Dc2 Dd4 33. De4 Dd1+ 34. Dc2 Da1 35. Txh4 Td1 36. Fe4 Da4+ 37. Rc3 Dc4+ 38. Rb2 Ca4+

0-1

Loeffler,M - Sokolov,A [B80]

It(open)/Basel (2) 1999

1. e4 c5 2. Cf3 e6 3. d4 cxd4 4. Cxd4 Cf6 5. Cc3 d6 6. Fe3 a6 7. Dd2 b5 8. f3 Fb7 9. g4 Cc6 10. Cxc6 Fxc6 11. O-O-O Fe7 12. h4 Cd7 13. Ce2 Ce5 14. Cd4 Tc8 15. Cxc6 Txc6 16. Dg2 O-O 17. Rb1 Da5 18. f4 Cc4 19. Fd4 Tfc8 20. e5 dxe5 21. fxe5 Ca3+ 22. bxa3 Txc2 23. Df3 Fxa3 24. Fh3 T2c4 25. Thf1 Db4+ 26. Db3 Txd4 27. Txd4 Dxd4 28. Dxa3 Tc4 29. Df3 Tb4+

0-1